La Chapelle de la Maix

Chappelle de la Maix (25 min)

Ce lieu est déjà connu à l’époque celtique. Un ermitage y est fondé au 11e siècle. 

Une première chapelle fut construite en 1508, dite chapelle de la Mer. Un pèlerinage se développa mais il y eut des excès. Le pèlerinage fut interdit et les bâtiments détruits en 1758.

Ce n’est qu’en 1865 qu’une nouvelle chapelle, l’actuelle, fut érigée à côté de l’ancienne crypte et le pèlerinage put reprendre.

A côté de la chapelle, un sarcophage mérovingien en pierre intéressant. Il montre des rigoles et un trou au milieu, permettant d’évacuer les derniers fluides corporels du défunt.

Bien entendu, un lieu aussi ancien a ses légendes.

Voici la plus connue, la « légende du Diable violonneux ».

On raconte qu’un village se tenait à l’emplacement du lac. Le diable, déguisé en musicien, arriva un jour et fit alors danser les villageois au son de son violon. Ces derniers se mirent à danser, oubliant l’heure de la messe bien que la cloche de l’église retentit par 3 fois. Dieu se fâcha et englouti le village sous les eaux du lac condamnant les villageois à danser jusqu’au jugement dernier. On dit que la cloche sonne encore, mais que personne ne l’entend.